Enthousiasme 2015 : Eau de Merzhin, Anatole Lebreton

Enthousiasme 2015 : Eau de Merzhin, Anatole Lebreton

Vous connaissiez peut être Anatole Lebreton via son blog, Civette au bois dormant. Son histoire, c’est celle d’un passionné qui a décidé de se lancer dans la création de sa propre marque de parfums.

L’Eau de Merzhin, L’Eau Scandaleuse et Bois Lumière sont ainsi les trois premiers chapitres de cette histoire débutée en 2014.

Avec L’Eau de Merzhin, le créateur a souhaité rendre hommage à la Bretagne qui lui est chère. En découle un parfum plein de fougue, qui s’appuie sur les plus belles facettes de la nature : les notes vertes très montantes et pleines de vie sont maintenant par l’iris, qui donne une texture poudrée et dense au parfum. En parallèle, la cassie et l’angélique apportent une dimension florale à la fois piquante et chaleureuse à un parfum qui se réchauffe avec beauté au fil du temps. En effet, le fond propose un somptueux décor où le foin et les bois proposent une véritable évolution, à la fois originale et cohérente avec le projet dans son ensemble.

La force de la proposition olfactive, l’émotion palpable que procure L’Eau de Merzhin nous ont touché et s’accordent parfaitement avec l’esprit du prix de l’Enthousiasme de l’Olfactorama.

Civette au bois dormant : L’Eau de Merzhin

A la recherche : Printemps à Oz



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *