Virtuosité 2015 : Dahab, Min New York

Virtuosité 2015 : Dahab, Min New York

Parfois, la confidentialité n’est pas un gage de qualité, et l’amateur de parfum n’est pas à l’abri de déceptions. Parfois, au contraire, il découvre des pépites qui lui redonne alors une foi inébranlable en la beauté du parfum.

Depuis 1999, Min New York est une boutique de parfums rares proposant une sélection soignée de marques confidentielles et d’articles de toilette, à l’instar de la célèbre boutique Aedes de Venustas. En 2014, Min New York décide de lancer sa propre collection de parfum. Dahab, un encens boisé, épicé et fumé en fait partie.

Dahab mêle la fraîcheur d’une nuit dans le désert (galbanum, citron vert) à la chaleur crépitante des résines : cyprès, encens, oud. Le tout infuse dans une préparation d’épices mi-froides, mi-poussiéreuses (muscade, cannelle, poivre), évoquant le vent chargé de sable. L’ambivalence de ce chaud-froid fumé, à la sensation presque liquide, évoque à merveille cette idée d’un fluide impalpable et imprévisible. Est-ce le vent, est-ce l’eau, est-ce le temps ? Dahab, « le temps qui passe », nous entoure et nous emporte, dispersant son esprit au loin, vers l’horizon…

Par son travail de finesse autour de la note fumée, évoquant sa force sans tomber dans le cliché, Dahab a réussi à proposer une vision nouvelle et jouissive de cette note ancestrale et à justifier sa sélection pour le Prix Olfactorama de la Virtuosité 2015.

Poursuivez la lecture :

Olfactorum : Tom Ford Noir Extrême : Petit Dahab ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *